ACCUEIL

Equipe de recherche « Hydrologie des bassins versants » d’Irstea à Antony

Nos travaux de recherche portent sur le développement de modèles hydrologiques de représentation du bassin versant (en particulier pour la simulation de la transformation de la relation pluie-débit) et de méthodologies d’application pour des besoins en hydrologie opérationnelle.

petit_Bassin_versant_aquarelle_Vazo

Pouvoir simuler le comportement hydrologique d’un bassin versant est un enjeu majeur de l’hydrologie, auquel tente de répondre la modélisation pluie-débit. Il s’agit de reproduire la réponse en débit d’un bassin versant à l’aide d’un modèle mathématique en exploitant la connaissance des conditions climatiques environnantes (par ex. précipitations tombées sur le bassin, température de l’air).

Depuis les premiers modèles de simulation pluie-débit proposés à la fin des années 1950 aux Etats-Unis, de nombreux modèles ont été développés, selon des approches très variées. Bien que la représentation du comportement hydrologique d’un bassin versant soit apparemment un problème courant, aucune solution entièrement satisfaisante n’existe à l’heure actuelle pour décrire pleinement l’ensemble des mécanismes qui régissent la transformation de la précipitation en débit.

Une forte demande existe cependant, autant dans les domaines de recherche liés à l’étude des hydrosystèmes que de la part des gestionnaires de la ressource en eau, pour des approches de modélisation robustes et fiables, adaptées aux conditions opérationnelles.C’est par exemple le cas pour des applications de prévision des crues et des étiages, d’estimation des débits sur des bassins versants non jaugés par des approches de régionalisation et de cartographie des débits, ainsi que d’évaluation des impacts des changements climatiques et environnementaux sur la ressource en eau.

Nos principaux objectifs scientifiques et techniques sont :

  • développer des modèles fiables de représentation du fonctionnement hydrologique des bassins versants (jaugés ou non) et des méthodes de quantification des incertitudes associées,
  • produire des méthodes de prévision des aléas hydrologiques (crues, étiages) et d’estimation des débits caractéristiques,
  • évaluer les impacts des changements globaux (activités humaines et changements climatiques) en hydrologie,
  • transferer aux services opérationnels et bureaux d’étude des outils et méthodologies hydrologiques adaptés à leurs différents besoins.

Axes_HYDRO