MODELES

Quels sont les modèles que nous développons ?

Modélisation

Les structures de nos modèles hydrologiques ont été développées pour des pas de temps spécifiques, nos recherche ayant indiqué une dépendance de la structure au pas de temps choisi. En effet, une augmentation du pas de temps (équivalente à regarder le fonctionnement du bassin versant avec une résolution temporelle plus grossière) s’accompagne d’une simplification de la structure du modèle. Nous avons donc développé des modèles pour différents pas de temps, en particulier les pas de temps journalier, mensuel et annuel (voir nos publications pour plus de détails).

Il s’agit des modèles suivants :

  • GR4J: modèle du Génie Rural à 4 paramètres au pas de temps Journalier,
  • GR2M: modèle du Génie Rural à 2 paramètres au pas de temps Mensuel,
  • GR1A: modèle du Génie Rural à 1 paramètre au pas de temps Annuel.

Perrin et al. (2007) présentent un récapitulatif de ces trois modèles. Différentes versions de ces modèles de base existent. Au pas de temps journalier, des versions à cinq (Le Moine, 2008) et six (Pushpalatha et al., 2012) permettent d’améliorer particulièrement la simulation des étiages. Le modèle journalier a par ailleurs été transposé au pas de temps horaire par Mathevet (2005) et Le Moine (2008). Des travaux d’harmonisation des structures, démarré par Mouelhi (2004) ont été repris dans le cadre de la thèse d’Andrea Ficchi (en cours).

Nos recherches et développements couvrent également la mise en place de structures de modèles adaptées aux besoins et attentes spécifiques des services opérationnels (par exemple, prévision de crues ou étiages), ainsi que de modules qui permettent de mieux simuler des processus hydrologiques clés dans le bassin versant :

Dans nos développements, nous testons systématiquement nos modèles sur de larges échantillons de plusieurs centaines de bassins versants, en utilisant des procédures de calage-validation.